Une amie m'a rapporté du Bénin un sac fait de chutes de tissu en pensant qu'il me servirait de modèle pour en fabriquer moi-même. Ce n'est pas exclu mais en attendant cet assemblage de tissus africains me plaît beaucoup. 

 

Fabriqué par une jeune béninoise d'une quinzaine d'années il était tel quel. Un patchwork non doublé et cousu à la machine. 

 

 

Ayant bien l'intention de m'en servir j'ai décidé de le doubler. Après bien des hésitations j'ai jeté mon dévolu sur un tissu bleu que j'avais dans mon énorme stock et dont je ne me souviens absolument pas de la provenance. 

Cela m'a permis d'y insérer une poche intérieure. J'ai aussi voulu y adjoindre un porte-monnaie \ porte-cartes attaché au sac par un ruban. Pour celui-ci j'ai utilisé un vieux tissu dans lequel ma regrettée belle-maman avait fait une combinaison-pantalon pour l'une de mes filles. 

 

Et voilà un petit sac à dos tout léger bien pratique pour les beaux jours.